Votre enfant fume en cachette ? Comment l’aider à arrêter

Fumer est une habitude dont beaucoup d’adultes ont du mal à se débarrasser. Imaginez la difficulté pour un enfant ou un adolescent ! Bien que les enfants soient prévenus très tôt des conséquences négatives du tabac sur la santé, la triste vérité est que beaucoup d’enfants et d’ados continuent à s’emparer d’un paquet de cigarettes et fument. Nombreux sont ceux qui le font en cachette de leurs familles de façon à ne pas avoir d’ennuis.

Si vous soupçonnez votre enfant de fumer en cachette, il est très important de le confronter immédiatement afin de l’aider à arrêter. Vous serez alors en mesure de lui apporter l’aide dont il aura besoin pour réussir à rompre avec cette habitude.

SOS – Signes de tabagisme

Il peut être difficile de déterminer si votre enfant fume ou pas, surtout s’il essaie de vous le cacher. Cependant, il y a plusieurs signaux d’alarme qui rendent cette possibilité vraisemblable. Si les vêtements de votre enfant ou ses cheveux sentent le tabac, c’est une indication manifeste. De plus, son haleine et l’apparence de ses dents peuvent en être une autre. D’autres signes qu’il fume peuvent être moins évidents. Si d’anciens sportifs sont maintenant rapidement essoufflés, s’ils toussent ou ont mal à la gorge de façon persistante, ce sont des signes qu’ils fument en cachette. Une fois que vous êtes sûr que votre enfant fume, vous devez le confronter dès que possible.

Une main tendue pour l’aider à arrêter de fumer

Il est très difficile pour quiconque d’arrêter de fumer, mais les enfants et les adolescents peuvent passer tout particulièrement par des moments pénibles. Il est important, en tant que parent, que vous leur apportiez toute l’aide dont ils ont besoin pour arrêter. Vous pouvez les aider en fixant avec eux des buts et des limites. Choisissez la date de leur arrêt et responsabilisez-les par rapport à cela. Ensemble faites une liste des raisons qui les poussent à arrêter et rappelez-la leur chaque fois qu’ils traversent une période difficile. De nombreux effets secondaires peuvent se produire quand on arrête de fumer. Ce sont tous les symptômes du manque. La prise de poids, l’irritabilité, la faim, les maux de tête et une toux plus importante sont des évènements se produisant souvent. Les produits de substitution à la nicotine peuvent aider. Cependant avant d’en donner à votre enfant, vous devrez consulter son médecin traitant.

Un accomplissement majeur : arrêter la cigarette

Si votre enfant parvient à arrêter de fumer, ce sera un accomplissement majeur dont il devra être fier. Alors que votre première réaction en découvrant que votre enfant fume pourrait être la colère et la volonté de le punir, vous devriez réfléchir à ce qui est le mieux pour lui. C’est de votre amour et de votre aide inconditionnels dont il a vraiment besoin.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *