Pourquoi arrêter de fumer ?

Je veux être en bonne santé ; je n’aime pas l’odeur de mes vêtements ; ma femme, mon mari, mes enfants, mon chat, mon chien veulent que j’arrête ; cela est de moins en moins bien accepté socialement ; le coût est prohibitif… et la liste continue. Ce sont quelques unes des raisons que les gens avancent quand ils disent qu’ils veulent arrêter de fumer et certains le pensent vraiment mais la plupart doivent encore trouver la raison qui les motivera enfin a arrêter une bonne fois pour toutes.

Saviez-vous que le Conseil Américain des Sciences et de la Santé, l’Institut National de la Santé et l’Association Américaine contre le Cancer à eux seuls détiennent assez d’informations susceptibles de montrer à quiconque que fumer est une folie ? Et il existe des tonnes d’informations sur les dangers et les raisons pour ne plus jamais fumer ou ne jamais commencer. Cependant non seulement les gens continuent mais ils commencent même en connaissant la plupart des risques. Par conséquent les risques pour la santé ne semblent pas vraiment être des arguments suffisants pour que les gens arrêtent. Alors quoi d’autre ?

Le coût de cette dépendance devient exorbitant pour certaines personnes. Mais là encore, quand quelqu’un a une habitude délétère, le prix importe peu, il trouvera toujours le moyen de justifier l’argent qu’il y consacre car il ne peut tout simplement pas s’en passer. Pensez seulement à tout l’argent que les gens dépensent en alcool, en drogues, ou en choses absolument inutiles tout cela parce qu’ils sont acheteurs compulsifs.

Par conséquent le prix ne sera probablement pas l’argument dissuasif pour rompre avec l’habitude de fumer. D’ailleurs si vous remettez en question ce terme « habitude », faites des recherches. C’est plus une habitude qu’une dépendance physique. Autrement comment expliquer que tant de personnes décident tout simplement d’arrêter et le font sans ressentir de manque physique ou le besoin de suivre un programme de sevrage tabagique ? Et des gens arrêtent tous les jours de fumer sans aucun problème ou douleur physique. Cela peut paraître étonnant mais c’est la réalité.

OK, disons que la raison majeure est que les gens ayant le souhait d’arrêter n’ont pas encore trouvé la méthode qui marche pour eux ou qu’ils doivent encore trouver un moyen de remplacer ce que la cigarette leur donne en terme de plaisir, de réduction du stress (bien que fumer stresse le corps dans son ensemble) ou d’une quelconque satisfaction. Jetons un coup d’œil sur quelques méthodes utilisées par des ex-fumeurs et il en existe plus que vous ne pourriez le croire.

Il y a l’acupuncture, la méditation, l’hypnose, les médicaments en vente libre, ceux prescrits par un médecin, les substituts à la nicotine comme les gommes, les patchs, les sucettes (vous imaginez ?), les pastilles et les blagues en contenant, les compléments à base de plantes et la bonne vieille méthode de l’arrêt brutal sans substitut. Il y en a d’autres encore mais on doit se demander si le marché de l’arrêt du tabac rapporte tant d’argent s’il se pourrait que non seulement l’industrie du tabac veut que vous fumiez mais que les fabricants de produits de sevrage tabagique le souhaitent également. Saviez-vous qu’une personne essaie d’arrêter en moyenne 11 fois avant d’y parvenir ? Cela représente beaucoup de clients récurrents pour les produits de sevrage tabagique. Pendant ce temps, l’industrie du tabac vend des cigarettes aux gens qui essaient d’arrêter mais ne le font pas.

En conclusion, la première chose à faire est de prendre la décision d’arrêter de fumer (ou mieux de ne jamais commencer) et de trouver la méthode qui marche pour vous. Et si vous ne réussissez pas, essayez, essayez encore. Vous pouvez y arriver !!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *